jeudi 23 juillet 2015

Hudson Hawk, gentleman et cambrioleur (1991)


Même si sa carrière n'est plus à son apogée, il fut un temps pas si lointain où le simple nom de Bruce Willis suffisait à assurer le succès d'un film. Il y eut cependant, dans la filmographie de cet acteur quelques longs métrages qui n'eurent pas le succès escompté. "Hudson Hawk, gentleman et cambrioleur" est de ceux-ci. A la fois film d'action et comédie d'aventures, ce film de Michael Lehmann n'a guère laissé de souvenirs dans la mémoire des cinéphiles. 

Drôle de personnage que cet Hudson Hawk, qui utilise les standards de la musique américaine pour chronométrer ses coups tout en chantant et cambriole les plus grandes œuvres d'art avec désinvolture. Alors, forcément, lorsqu'il sort de dix ans de prison, ses talents font qu'il est vite recruté pour dérober une sculpture de Leonard de Vinci, avec la complicité de son vieil ami Tommy. Ses ennuis et ses aventures ne font alors que commencer. 

Une chose est sûre, au visionnage de "Hudson Hawk", c'est qu'on est ici, avant tout, pour s'amuser. Sous couvert d'une histoire où le héros est sensé s'emparer d'objets hors du commun, poursuivi à la fois par des agences secrètes et de mystérieux hommes en armes, faisant montre de ses talents de cambrioleur et devant affronter la CIA, le Vatican et pas mal d'individus complotant les uns contre les autres, c'est plus un cartoon qu'un véritable film d'aventures que nous offrait alors Michael Lehmann. Cet "Hudson Hawk" a du laisser pas mal d'admirateurs des biceps de Bruce Willis sur le bord de la route.

Le plus grand défaut de "Hudson Hawk", c'est sans doute de ne jamais se prendre au sérieux. Pourtant revendiquée, cette propension à la dérision a sans doute été ce qui nuit le plus au succès de ce film, à une époque où il ne fallait pas plaisanter avec les films d'action. Alors, souvent bancal, voire déséquilibré, parfois tout à fait caricatural (notamment dans ses protagonistes), "Hudson Hawk" ne pouvait pas triompher au box-office, cela paraît évident avec le recul.

Truffé de placements de produits (ça pourrait devenir le jeu dans le film). "Hudson Hawk" même s'il
a sévèrement vieilli, n'est sans doute pas l'infâme daube qu'on a bien voulu dire, ça et là. Certes, son scénario est abracadabrant, certes, c'est souvent filmé à la va-vite, mais ce film monté sur ressorts, se permettant des fantaisies sans vergogne, s'est sans doute bonifié avec les années et peut vite être considéré comme un petit plaisir un brin coupable.

Certes, "Hudson Hawk" n'a rien d'un film mémorable, et fit longtemps tache dans la filmographie de son acteur principal. Si c'est une oeuvre mineure dans le parcours de Bruce Willis, aux yeux du grand public, ça n'est certainement pas le film dont il puisse le plus rougir. On sent d'ailleurs que la star s'amuse à incarner cet Arsène Lupin surexcité, et qu'il prend visiblement plaisir à pousser la chansonnette par moments (n'oublions pas qu'il s'agit d'un des ses talents méconnus). A ses côtés, on se régalera de la présence de la divine Andie Mc Dowell, ainsi que de la présence du trop rare Danny Aiello (qui se moque de ses plus célèbres rôles avec un plaisir évident). Dans les rôles des adversaires du héros, on soulignera les prestations (souvent grand-guignolesques, mais tout à fait dans le ton du film) de Richard E. Grant,  de Sandra Bernhard, de James Coburn, et j'en passe...

Et, pour ne rien gâcher, il nous donne l'occasion de voir la délicieuse Andie Mc Dowell.
Rien que cela devrait suffire.


8 commentaires:

  1. Complètement con mais curieusement fun. Un peu lourd parfois mais le passage sur les boules ça vaut son pesant de cacahuètes. Un film sympathique.

    RépondreSupprimer
  2. Beaucoup trop décriée "Hudson Hawk" est un film assez divertissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, je m'y suis assez peu ennuyé. C'est déjà beaucoup, comparé à nombre de films.

      Supprimer
    2. oui, mais je préfère la première partie du film à la deuxième.

      Supprimer
  3. Sous-estimé effectivement, rien d'extraordianaire mais je serais heureux de le revoir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a pris un petit coup de vieux, mais s'en sort honorablement...Merci du passage.

      Supprimer
  4. Ca fait un moment que j'ai envie de le revoir. Faudrait qu'ils le repassent à la télé...

    RépondreSupprimer