mercredi 11 mai 2016

Vampires en toute intimité (2015)


On ne compte plus les films traitant des vampires, au point que chaque nouvelle incarnation cinématographique de ce mythe est souvent reçue avec méfiance, voire hostilité. Il faut dire que, ces dernières années, nous avons eu droit à quelques exemples de mauvais traitements. Par contre, utiliser le vampirisme comme base pour une comédie est chose plus rare (même si l'on peut trouver quelques exemples), et souvent à l'origine de films de piètre qualité. C'est en vidéo qu'est sorti "Vampires en toute intimité", réalisation néo-zélandaise à petit budget. A force de lire des avis souvent enthousiastes à son sujet, j'ai sauté le pas : ce film mérite-t-il sa réputation ?

Quatre vampires, qui vivent en colocation à Limoges, sont le sujet d'un reportage et sont donc suivis en permanence par les caméras. Entre leur vie quotidienne, la répartition des tâches, les difficultés qu'ils rencontrent pour se nourrir et leurs problèmes sociaux, ces créatures s'exposent à l'écran et dévoilent tout de leur vie. Sous l'oeil des caméras, le spectateur découvrira que faire partie de ces êtres immortels assoiffés de sang, ça n'est déjà pas facile, et que cohabiter avec ses semblables n'est pas toujours une partie de plaisir. 

Il y a un vrai débat autour de ce film et, plus précisément, de sa version française, assurée par le célèbre duo Nicolas et Bruno, déjà responsable des formidables "Messages à caractère informatif". Allant plus loin que la simple traduction, les deux compères ont fortement adapté le scénario (en logeant les protagonistes à Limoges plutôt que Wellington, par exemple) et ont confié le doublage à des artistes comme Alexandre Astier, Fred Testot ou Bruno Salomone. Pour certains fans de cette comédie, il n'est de salut qu'en version originale, mais je reconnais avoir pris un vif plaisir à la version française, une fois n'est pas coutume. Celle-ci apporte au film une dérision supplémentaire, qui pourra cependant ne pas plaire à tout le monde.  A bien y réfléchir, il est possible de voir dans "Vampires en toute intimité" deux films en un : la version néo-zélandaise, "What we do in the shadows", déjà succulente, et son adaptation française, qui ravira les amateurs des détournements de Nicolas et Bruno.

Interprété avec malice par Taika Waititi, Jemaine Clement (les deux réalisateurs et scénaristes), ainsique Jonathan Brugh, Cori Gonzalez-Macuer et tout une bande de joyeux drilles souvent inconnus, "Vampires en toute intimité" n'a que peu de passages à vide et réussit à être drôle du début à la fin. Preuve, s'il en était besoin, qu'un gros budget n'est pas synonyme de réussite, cette comédie maline, truffée de références, réalisée avec des bouts de ficelle, est visiblement l'oeuvre d'une équipe ayant foi en ce qu'elle fait. S'amusant visiblement et (et c'est le plus important) cherchant à amuser le spectateur, les acteurs de "Vampires en toute intimité" donnent à cette comédie loufoque tout son sel.

Utilisant avec la malice le concept du reportage live, "Vampires en toute intimité" est l'une des meilleures comédies vues depuis longtemps. A ce titre, il aurait mérité (en plus d'un titre intelligent) une sortie en salles.


13 commentaires:

  1. Raaaah ce film (que je n'ai vu qu'en VO parce que le concept français ne m'enchante vraiment pas) je l'aime vraiment d'amouuuur !!! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'article que tu lui avais consacré qui m'a poussé à franchir le pas...et je ne regrette pas. Merci, Tina :)

      Supprimer
    2. Oooh je me sens flattée et surtout fière !! :D

      Supprimer
  2. Grosse poilade avec ce film (surtout les scènes de la vie quotidienne). La version française est particulièrement réussie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord : pour une fois la VF, qui est finalement une adaptation plus qu'une simple traduction, vaut le déplacement.

      Supprimer
  3. Quel plaisir ce film, je partage complètement ton enthousiasme ! Hâte de voir le prochain film de Waitit, Hunt For the Wilderpeople, qui a l'air assez formidable. Sinon vu une première fois en VO, c'était déjà génial, et cette VF atypique est comme voir un nouveau film, ça vaut pas la VO mais c'est très fun !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravi que mon enthousiasme soit partagé, l'ami...Max, vous êtes un homme de goût :)

      Supprimer
  4. Je l'ai vu hier soir et je me suis bien amusée ! Un film à petit budget mais riche d'idées. Et le fait que tout le monde semble bien s'amuser sur le tournage y contribue également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravi de voir que l'enthousiasme que provoque ce film est partagé.
      Merci du passage, Sentinelle !

      Supprimer
  5. Je l'avais découvert grâce à Tinalakiller, moi aussi. Une super bonne surprise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je renouvelle donc mes remerciements à Tina pour ce petit plaisir cinématographique !

      Supprimer
  6. Coucou :)
    Vu en VF, j'ai bien aimé ! ça change des films de vampires habituels et en ça c'est vraiment une bonne chose. Après j'en suis pas super fan mais au moins il présente de la nouveauté et de bonnes idées. Et je trouve également qu'il ne s'adresse pas aux adolescents (pour une fois !!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce film offre du sang neuf (oui, je sais, le mot était facile)...et c'est bien agréable.
      Merci de ton passage, et bon retour dans la blogosphère ;-)

      Supprimer