dimanche 14 septembre 2014

Mystery Men (1999)



Le film de super-héros a le vent en poupe, ces dernières années. La déferlante Marvel aidant, nous avons pu assister à la genèse de quelques œuvres satellites, abordant le genre sous un angle moins frontal. Comme le firent quelques années plus tard "Kick-Ass" ou "Super", le film "Mystery Men" traitait de super-héros bas de gamme. Sur le ton de la comédie, les aventures de cette équipe de bras cassés ne connurent cependant pas le succès attendu, malgré un casting plutôt alléchant. Pensez donc : Ben Stiller, Hank Azaria, William H. Macy, Geoffrey Rush, Greg Kinnear, Tom Waits et j'en passe. Comme quoi, une belle distribution ne signifie pas forcément carton au box-office. 

A Champion City, le taux de criminalité est au plus bas, grâce au fameux Capitaine Admirable, le super-héros local. Ils sont nombreux, dans son ombre, à prétendre à ce titre. Par exemple, Monsieur Furieux (aux colères destructrices), le Fakir Bleu (spécialiste du lancer de fourchettes) et la Pelle (parce qu'il se bat avec une pelle, justement), aimeraient être reconnus comme les héros qu'ils prétendent être. Lorsque le terrible Casanova Frankenstein sort de réclusion et capture le Capitaine Admirable, Monsieur Furieux et ses amis vont devoir agir. 

A la lecture du pitch, nul doute n'est permis : on est dans le domaine de la parodie, comme l'était le comic de base, édité chez la très sérieuse maison Dark Horse. Kinka Usher, réalisateur essentiellement connu dans le monde de la publicité et qui fit ses premiers pas sous l'égide de Roger Corman, fut chargé, par on ne sait quel miracle, de cette improbable adaptation. Récemment dénigré par Ben Stiller (qui a pourtant fait bien pire), "Mystery Men" fut en son temps un four monstrueux (ceci explique sans doute cela). Pourtant, il avait le mérite de l'audace et un casting d'enfer, comme je le disais plus haut.

Cependant, si une distribution du tonnerre et un peu de culot suffisaient à faire un grand film, cela se saurait. Dans le cas de "Mystery Men", il faut vite reconnaître que le contenu n'est pas à la hauteur de l'emballage. Le scénario, premier coupable, montre vite ses faiblesses, jamais compensées par une réalisation digne d'un mauvais téléfilm. Kinka Usher, dont ce fut le premier et le dernier long métrage (l'homme est peu connu, au point que la rumeur court qu'il ne s'agisse que d'un pseudonyme, à l'instar du célèbre Alan Smithee) échoue à donner à ce film l'audace qu'il aurait fallu, se contentant d'aligner les gags éculés (et souvent de bas niveau) et les scènes d'action médiocres. A l'image de ses héros, véritables branquignols aux pouvoirs improbables, "Mystery Men" ne croit pas à son potentiel et, du coup, peine à emmener le spectateur dans son délire. C'est fort dommage, car l'angle d'attaque était prometteur. 

Abordant le genre avec pas mal d'années d'avance mais aussi quantité de maladresses (l'humour au ras des pâquerettes est son défaut majeur à mes yeux), "Mystery Men" aurait sûrement plus de succès aujourd'hui, maintenant que d'autres ont défriché le terrain pour lui. Hélas, il est sorti dix ans trop tôt et sa réalisation n'était pas à la hauteur.


12 commentaires:

  1. Réponses
    1. il manque d'ambition, c'est dommage : ça aurait pu faire un chouette film.

      Supprimer
  2. Hello Laurent. Vu comme tu en parles, ça ressemble à un bon petit nanar des familles. Ce qui ne veut pas dire que je le dédaignerais s'il passait sous mes rétines, au contraire. J'aime les petits films sans prétention.

    Bon, à vrai dire, celui-là a l'air quand même un peu trop "bas de plafond" pour ma modeste personne. Dommage, parce qu'effectivement, le casting est plutôt sympa. Peut-être que le bat blesse parce que c'est une adaptation, non ? Je me dis qu'avec un scénario vraiment original, ils auraient pu faire quelque chose de mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, comme je le signalais plus haut, le manque d'ambition est le défaut majeur de ce film. Il y avait de quoi faire quelque chose de plus féroce et, pour tout dire, de plus drôle.

      Supprimer
  3. Jamais vu... Et j'ai l'impression d'avoir eu beaucoup de chance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, à moins d'être très client, on peut se passer de visionner ce film.

      Supprimer
  4. Effectivement, y'avait du potentiel pour que le film devienne culte. Le film reste une curiosité. A voir pour les fans de Ben Stiller.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment dommage que ce film ne décolle jamais, effectivement. Mais je pense que même les fans de Ben Stiller seraient déçus (il a dégommé le film lors d'une interview, d'ailleurs).

      Supprimer
  5. Pas mémorable, ça reste quand même plaisant et divertissant à suivre comme long métrage je trouve même si on aurait pu avoir quelques chose de plus fun avec une qualité supérieure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son manque de contenu et d'épaisseur lui nuit..c'est dommage, on pouvait espérer mieux, effectivement.
      Merci de ta fidélité à ce blog !

      Supprimer
  6. Je suis d'accord avec toi sur la qualité du film qui aurait pu être bien mieux, même s'il n'est pas ridicule non plus. Il ne faut pas le comparer avec les films de super-héros d'aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument : après la déferlante Marvel et "Kick Ass", pour ne citer que lui, ces Mystery Men font bien pâle figure.

      Supprimer