lundi 7 mars 2016

Créatures féroces (1997)


Au cinéma comme dans bien d'autres domaines, certaines alchimies semblent ne fonctionner qu'une fois. Le savoureux "Un poisson nommé Wanda" fut une telle réussite, critique et publique, que son équipe tenta de réitérer avec "Créatures féroces". Las, cet opus ne draina pas autant de spectateurs dans les salles que les précédentes aventures de cette folle équipe. 

Quand le puissant trust de Rod MacCain acquiert le modeste zoo de Marwood, c'est pour en tirer des bénéfices. Il dépêche alors Rollo Lee afin de changer la stratégie d'exploitation du zoo. Puisque le public veut de la violence, ce dernier décide de ne conserver que les animaux les plus féroces. Qu'à cela ne tienne, les employés du zoo, révoltés, décident de lui prouver que tous les animaux, même les plus inattendus, sont de féroces créatures. 



Comme dans le précédent opus, l'histoire contée dans "Créatures féroces", quoique solidement scénarisée (par John Cleese), est surtout un prétexte à de savoureux gags et numéros comiques, porté par des interprètes portant haut le flambeau d'une certaine comédie (au ton so british). C'est avec un plaisir immense qu'on retrouve les joyeux drilles de "Un poisson nommé Wanda" : qu'il s'agisse du très britannique John Cleese, de la divine Jamie Lee Curtis, du survitaminé Kevin Kline (qui tient ici deux rôles), de Michael Palin, et de tous les seconds rôles, s'amusant comme des petits fous à amuser leur public.

C'est un des traits caractéristiques de ce film, comme du précédent méfait de la même bande : un immense respect pour le public, dont les auteurs actuels de comédie feraient bien de prendre de la graine. Ne succombant jamais à l'humour facile et à la tentation de prendre son spectateur pour un idiot, la bande à Wanda fait rire avec talent et avec application, signe d'une autre époque, sans doute. 

Fred Schepisi et Robert Young, les réalisateurs de cette comédie authentique, ont sans doute gardé un goût amer de ce désaveu injuste. Si le premier a continué d'oeuvrer, souvent sans grand succès, malgré un joli curriculum vitae (j'ai évoqué "Words and Pictures", récemment), le second est allé se réfugier du côté du petit écran. Quant aux doux dingues à l'origine du scénario et interprétant cette farce féroce (qui tient aussi de la charge contre une certaine façon de voir l'entertainment), on ne peut que regretter que ce film ait été leur dernier opus de ce genre.

En réunissant peu ou prou les mêmes ingrédients, on ne réussit pas forcément la même recette. En ce qui concerne "Créatures féroces", même si la douce folie de "Un poisson nommé Wanda" n'est pas omniprésente, on aurait cependant apprécié que plus de public visite le zoo. Ses drôles de locataires valaient le détour.






10 commentaires:

  1. Je suis complètement à la ramasse, je n'étais même pas au courant de l'existence de ce film. Je ne m'attends pas au niveau d'Un poisson nommé Wanda mais je note ce film car je me dis que je peux passer un bon moment malgré tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, certains films sont oubliés, alors qu'ils méritent bien mieux : je suis ravi de l'avoir porté à ta connaissance, Tina.

      Supprimer
  2. J'ai trèèèèèès envie de le revoir depuis longtemps ! Il est clair pour moi qu'il a beaucoup pâti de la comparaison avec "Un poisson nommé Wanda" (qui se trouve de fait être une de mes comédies cultes, si ce n'est MA comédie culte).

    Ce "Créatures féroces" mérite sans doute d'y revenir et de le juger pour lui-même. Merci d'en avoir parlé, Laurent. J'espère trouver le moyen de le dégoter un jour ou l'autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est à mon sens un cran en-dessous "Un poisson nommé Wanda", mais contient quelques très bons moments (en partie grâce à ses interprètes, essentiellement). Merci d'être passé dans le coin, Martin

      Supprimer
  3. Bonjour Laurent, je me rappelle du titre de ce film mais je ne me rappelle l'avoir vu (et c'est dommage semble-t-il). Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dasola...ce film semble décidément victime d'un oubli collectif : quel dommage !
      A bientôt !

      Supprimer
  4. J'avais été particulièrement affligé par Un poisson nommé Wanda, mais ça fait des années que ce film là me fait de l'œil... Je vais peut-être finalement le regarder par ta faute ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh...si tu n'as pas apprécié le premier opus de la bande, je ne suis pas certain que celui-là te plaise. En tout cas, je décline toute responsabilité ;-)

      Supprimer
  5. Je n'ai jamais réussi à tenter. J'avais beaucoup aimé Un poisson... mais je l'ai vu il y a si longtemps que je ne m'en souviens plus. Il faudrait d'abord que je le revoie avant d'essayer celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as aimé "Un poisson nommé Wanda", ces "Créatures féroces" devraient te plaire. Par contre, il est rarement diffusé...

      Supprimer