mercredi 26 septembre 2012

Rorschach

"Ce monde sans gouvernail n'est pas formé par de vagues forces métaphysiques.
Ce n'est pas Dieu qui tue les enfants,
ni la malchance qui les massacre,
ni le destin qui les fait dévorer par les chiens.

C'est nous.
Rien que nous."

Watchmen
(Alan Moore, Dave Gibbons)

2 commentaires:

  1. Ah Watchmen mon bouquin de chevet! Lu une fois en bibliothèque et une autre une fois à ma disposition. Pas relu depuis mais grâvé dans ma mémoire. Lui, V pour Vendetta et The Dark Knight Returns.
    Rorschach est peut être le personnage le plus fascinant du métrage de par son histoire. Un enfant délaissé devenant peu à peu un psychopathe plus ou moins héroïque. La scène où il tue le pédophile est vraiment redoutable tant sur la violence que sur les conditions. On sent que le personnage est tellement choqué par la vue de la culotte brûlée de la gamine qu'il se doit de lui rendre justice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Watchmen" est LA BD par excellence, à mes yeux : je peux la relire à l'infini et j'y trouve chaque fois du nouveau. Et Rorschach, quel personnage !

      Supprimer