mardi 6 janvier 2015

Une nouvelle vie pour Marius, Fanny et César !


L'année 2015 marque les 120 ans de la naissance de Marcel Pagnol et du cinéma, mais également le 60e anniversaire de la présidence du cinéaste au Festival de Cannes.
A cette occasion, Nicolas Pagnol, petit-fils de Marcel Pagnol, a lancé une campagne de crowdfunding sur la plateforme Ulule pour financer la restauration de la trilogie marseillaise Marius, Fanny, César, de Marcel Pagnol. Nous devons nous mobiliser pour participer massivement à la collecte sur ulule.com/pagnol et permettre de récolter 50.000€ pour chacun des films. Une restauration patrimoniale à partir du négatif d'origine ainsi qu'une restauration numérique permettra à ces trois films d'être à nouveau projetés dans les salles de cinéma.
La campagne a déjà démarré fort, mais le projet a besoin du soutien du plus grand nombre pour se réaliser ! 
Vous pouvez faire partie de l’aventure en préachetant votre DVD des films de la trilogie en version restaurée, des tirages photos des tournages, des invitations pour les évènements de l'année Pagnol, etc. sur ulule.com/pagnol

2 commentaires:

  1. Tu me précèdes, Laurent, je voulais justement en parler sur mon blog. Je n'ai pas renoncé, d'ailleurs. C'est un beau projet qui mérite d'être soutenu et l'idée de faire contribuer le public est plutôt sympa - et généreuse, quand tu vois les "primes" accordées au donateur. La trilogie fait un peu partie de mon héritage ;-) Il faudrait que je revoie les films un jour: ça peut être l'occasion idéale.

    Bonne journée, ami cinéphile, et bonne année une nouvelle fois :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'ai eu connaissance de ce projet, je n'ai pas hésité une seconde, tant ces films font partie de mon patrimoine cinématographique. Si l'on peut s'interroger sur le fait que des institutions publiques pourraient prendre pareil projet en charge, la démarche de Nicolas Pagnol est belle est généreuse.
      Merci, Martin...et n'hésite pas à relayer l'opération !
      Tous mes voeux de belle année, une fois de plus ;-)

      Supprimer